L’équipe cinéma

  • Nina Fernandez – Co-réalisatrice. Après avoir passé un Abibac (français-allemand) en section Litttéraire, et une année de césure en Inde, je suis actuellement étudiante en licence d’Arts du Spectacle parcours cinéma à l’Université de Strasbourg. J’ai intégré l’équipe des Rencontres Autour du Théâtre en tant qu’assistante réalisatrice, ce qui m’a permis d’avoir une approche technique du tournage de film documentaire, ainsi que de me familiariser avec le fonctionnement d’une équipe. Ce sont les quelques projets amateurs réalisés auparavant avec des amis qui m’ont donné le goût de la réalisation, et l’expérience des Rencontres Autour du Théâtre n’a fait que m’encourager à rassembler des gens motivés autour de nouveaux projets.
  • Aurélie Droesch – Preneuse de son. Après l’obtention d’un Bac littéraire option théâtre, je suis une formation en Arts du Spectacle parcours théâtre à l’Université de Strasbourg. Je participe au projet des Rencontres Autour du Théâtre au sein de l’équipe cinéma, en tant que preneuse de son. Par ailleurs, je suis projectionniste bénévole à l’Espace Athic (Cinéma Adalric) d’Obernai et travaille pour le TJP-CDN de Strasbourg. Profondément engagé dans le théâtre, la prise de son et le contact des gens de cinéma ont néanmoins suscités chez moi un réel intérêt pour l’art cinématographique.
  • Antonin Breton – Cameraman.
  • Morgane Weiss – Monteuse. J’ai commencé à m’intéresser au cinéma au lycée. J’ai suivi l’option audiovisuel-cinéma pendant trois ans. A cette époque, mon attention commençait déjà à se porter sur la postproduction des films. Après le bac, je me suis lancée dans une année de fac d’Art du Spectacle à Strasbourg. Je me suis engagée sur la Rencontre Autour du Théâtre en tant que monteuse. J’avais parallèlement pour projet d’entrer en BTS montage à la rentrée. J’ai su pendant le tournage que j’étais acceptée à celui d’Angoulême. Les deux mois qui suivirent m’ont permis de toucher au plus près le métier auquel je me destine. En plus de me conforter dans ce choix de carrière cela m’a ouvert à deux autres univers que je ne connaissais pas ou peu et que j’affectionne particulièrement aujourd’hui : le théâtre et le documentaire.
  • Emeline Stutzmann – Assistante-monteuse. Très jeune je m’intéressais déjà au cinéma, mais je n’avais pas la possibilité de suivre de cours au lycée; ce qui m’a alors orienté vers le théâtre. Aujourd’hui je suis en deuxième année de Cinéma à l’Université de Strasbourg, et c’est cet attachement pour le théâtre et surtout pour le cinéma qui m’a donné envie de faire partie du projet en tant qu’assistante monteuse. Travailler sur ce projet en tant qu’assistante monteuse m’a permis d’en apprendre davantage sur le mode de fonctionnement d’un tournage tout en me donnant la possibilité de travailler avec une équipe. Le documentaire était un genre trop flou pour moi avant ce projet, mais grâce à ces deux mois, je vois aujourd’hui le genre documentaire sous un meilleur œil.